<

24 Heures du Mans : Toyota est maudit

La Toyota n°9 est évacuée après son accident
La Toyota n°9 est évacuée après son accident AFP

La quête d’une première victoire de Toyota lors des 24 Heures du Mans a pris un sérieux coup dans la nuit de samedi à dimanche. Alors qu’elle occupait la tête devant la Porsche 1, la Toyota n°7 a abandonné après un gros problème de boite de vitesse. Partie en chasse de la tête de course, la Toyota n°9 a également jeté l’éponge un quart d’heure plus tard après un choc avec l’Oreca n°25 suivi d’un début d’incendie. La marque nipponne est décidément maudite sur le circuit sarthois un an après avoir vu la victoire lui échapper à six minutes de la fin de l’épreuve. La troisième et dernière Toyota, la N.8, victime elle aussi d'un incendie à 22H45 mais repartie, se trouvait à 28 tours de la première place, en 16e position à 6h45, heure à laquelle la Porsche n°1 était toujours en tête.