<

24 Heures du Mans : Passe de trois et record amélioré pour Porsche

La Porsche N.2 victorieuse des 24 Heures du Mans 2017
La Porsche N.2 victorieuse des 24 Heures du Mans 2017 AFP

Marquée par le nouveau fiasco de Toyota, la 85e édition des 24 Heures du Mans a vu ce dimanche la victoire de la Porsche N.2 et du trio de pilotes Bernhard-Hartley-Bamber. Le constructeur allemand signe son troisième succès de suite dans la salle et améliore son record de victoires sur l’épreuve après dix-neuf.

Comme toujours au Mans, il y aura eu des rebondissements. Et même une bonne dose de suspense. Mais à la fin, comme si souvent sur le circuit sarthois, c’est une Porsche qui a triomphé. Après avoir repris la tête à un peu plus d’une heure de l’arrivée, en dépassant l’Oreca-Gibson N.38 (LMP2) de l’écurie Jackie Chan DC Racing qui avait profité de l'abandon de la Porsche N.1 pour prendre les commandes, la Porsche N.2 a ce dimanche remporté la 85e édition des 24 Heures du Mans.

Une course marquée par le nouveau fiasco de Toyota, toujours à la recherche d’un premier succès sur cette épreuve mythique après dix-neuf participations. Grâce au trio de pilotes composé par l’Allemand Timo Bernhard et les Néo-Zélandais Brendon Hartley et Earl Bamber, pourtant très mal engagés samedi soir où ils pointaient à la 55e place après plus d'une heure aux stands pour une défaillance du système hybride à l'avant, Porsche signe une troisième victoire d’affilée au Mans, la dix-neuvième au total (record du genre amélioré). Le podium est complété par deux Oreca-Gibson, la N.38 citée plus haut (qui remporte la catégorie LMPS) et la N.13 de l’écurie Vaillante Rebellion.