Running : Paris passe au vert avec l’EcoTrail

DR

Ce week-end a lieu la 10e édition de l’EcoTrail de Paris-Ile-de-France. Un rendez-vous devenu incontournable au fil des années en raison de la palette de distances proposées et des parcours qui empruntent 90% de sentiers et autres chemins verts.

Dix ans. Dix ans déjà que Paris s’est mis au vert… envers et contre tous. Quand l’EcoTrail a vu le jour en 2008, rires et sarcasmes ont accompagné la naissance de cet Ovni pédestre qui atterrissait en pleine Ile-de-France. Autant dire sur un territoire dépourvu (sur le papier et pour les plus mal informés) d’espaces verts, de forêts, de sous-bois et autres zones qui fleurent bon la chlorophylle.

Quand les organisateurs faisaient la promesse d’offrir aux participants une course nature dans Paris et ses environs, les puristes leur répondaient par un large scepticisme et une certaine forme de mépris. Quand l’éco-responsabilité a été placée au centre des débats et de cette épreuve de masse, sa définition n’avait pas encore atteint le commun des mortels.

L'Europe conquise

Mais aujourd’hui, force est de constater que l’EcoTrail a réussi son pari au point de s’être imposé comme un rendez-vous incontournable du calendrier running de début d’année. Mieux encore, comme un succès international puisque l’épreuve se décline à l’international avec une version belge (à Bruxelles), espagnole (Madrid), norvégienne (Oslo), suédoise (Stockholm) et portugaise (Funchal).

Onze courses proposées

C’est qui fait la force de l’EcoTrail de Paris-Ile-de-France, c’est donc d’abord et avant tout le choix des tracés avec 90% de sentiers empruntés sur l’ensemble des parcours. Et des passages par l’Ile de loisir de Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Observatoire de Meudon, le Domaine national de Saint-Cloud, les forêts domaniales de Versailles, Chaville, Meudon, l’Ile Saint-Germain ou encore l’Ile aux Cygnes.

La palette de distances proposées a également largement contribué à la notoriété de ce trail urbain ou trail running puisque les 13 000 engagés ont le choix entre 4 trails (de 18, 30, 45 et 80km), 3 marches nordiques (soutenue, découverte, découverte) et 4 randonnées (dans le Val d’Oise, le Val-de-Marne, les Yvelines et Paris).

Arrivée au pied de la Tour Eiffel

« Notre but était de sensibiliser les gens à l'esprit du trail qui est vraiment une course en symbiose avec la nature, explique Jean-Charles Perrin, organisateur de l’événement. Pour les montagnards et grands habitués des trails qui sont déjà venus, ils disent souvent à la fin de la course qu'ils ont fait un vrai trail, ce qui prouve notre course est devenue populaire. Enfin, la course a migré des stades à la rue puis de la rue à la nature. Il y a une diversité beaucoup plus enrichissante dans le trail. »

Et puis, cerise sur le gâteau bio, quel autre trail peut se targuer de voir toutes ses arrivées jugées au pied de la Tour Eiffel ? Pas facile de rivaliser.