10km de l’hexagone, la course qui unit les runners

DR/Photorunning

Ce dimanche a lieu la 3e édition des 10km de l’Hexagone dont la particularité unique en France est d’être disputée simultanément dans une douzaine de villes.

Unis dans l’effort et face à une chaleur qui s’annonce persistante, les participants à la 3e édition des 10km de l’Hexagone ne feront plus que jamais un, ce dimanche, sur les coups de 10h. Et pour cause. Si les éléments viendront pimenter l’événement et cimenteront un peu plus les coureurs, les 10km de l’Hexagone ont pour originalité d’être disputés simultanément dans douze villes en France. Une course donc géante qui dépasse les frontières locales et fédère à distance des milliers de runners. 

Une "battle" géante à distance

Avec deux enjeux à la carte : le simple plaisir de courir ou la féroce envie de se tirer la bourre puisqu’une « battle » est prévue, avec classement général scratch, sous-classements (catégories hommes, femmes, par profession, par tranche d’âge,…), Challenge de la ville la plus sportive de France (désignée grâce au ratio nombre d’inscrits/nombre d’habitants), Challenge de la ville la plus rapide (moyenne des chronos des coureurs dans chaque ville) et autres dotations à la clé.

Cette année, les parrains de la 3e édition ont pour nom Mehdi Baala, médaillé mondial et olympique sur 1500m et ambassadeur athlétisme pour SFR Sport, et l’ex-Miss France Sonia Roland.   

Les villes participantes :

Beaumont-les-Valence (26), Cabourg (14), Fay aux Loges (45), Le Plessis- Belleville (60), Paladru (38), Paris (75), Pointe-à-Pitre (97), Pusey (70), Rive Ouest de Pacé/Rennes (35), St-Louis de Monferrand (33), Wasquehal (59), Saint-Martin (97).

Plus d'infos sur : http://les10kmdelhexagone.fr/