<

Mondiaux en salle : les Russes rois de la hauteur

Lysenko
Lysenko Reuters

Ils ne pourront pas fêter ça avec leur drapeau, mais les Russes ont pris de la hauteur lors des Mondiaux d'athlétisme en salle à Birmingham ce jeudi. D'abord, c'est le jeune Danil Lysenko, 20 ans, qui a été sacré en surprenant le Qatarien Mutaz Essa Barshim avec un bond à 2m36 pour remporter sa première grande compétition et confirmer son statut de dauphin du favori acquis à Londres l'été dernier. Chez les Dames, sa compatriote Maria Lasitskene, favorite, s'est elle aussi emparée du titre. Son saut à 2m01 a permis à la championne du monde en plein air 2017 de passer devant la tenante du titre Vashti Cunningham (1m93) et d'enregistrer ainsi sa 38e victoire de rang depuis 2016.