<

Birmingham : Coleman intouchable sur 60m, Harrisson en patronne

Reuters

Christian Coleman était intouchable ce samedi soir sur la piste de Birmingham. Détenteur du record du monde depuis le mois dernier (6''34), l'Américain a remporté la finale du 60m des Mondiaux en salle (6''37), devançant le Chinois Bingtian Su (6''42) et l'autre Américain Ronnie Baker (6''44). Vice-champion du monde du 100m à Londres l'an dernier, le coureur de 21 ans s'érige en nouveau patron du sprint mondial, après la retraite d'Usain Bolt. Il s'offre son premier sacre international. Déjà sacré en 2012, Will Claye prend l'or mondial en salle pour la deuxième fois en triple saut avec un bond à 17,43m.

Quelques minutes plus tôt, l'Américaine Kendra Harrisson faisait respecter la hiérarchie en s'attribuant le titre sur 60m haies avec un chrono de 7''70 à deux centièmes du record du monde. Elle devance sa compatriote Christina Manning (7''79) et la Néerlandaise Nadine Visser (7''84). L'Américaine Sandi Morris s'impose à la perche avec un saut à 4,95m, record personnel. Victorieuse sur 3000m la veille, Genzebe Dibaba fait le doublé en prenant l'or sur 1500m.