<

Championnats de France : Zahi patronne du sprint, Mekhissi retrouve le sourire

Panoramic

Forfait à Paris le mois dernier, Mahiedine Mekhissi a rassuré à un mois des championnats d’Europe de Berlin, en remportant le 3000m steeple des championnats de France d’Albi. Après avoir battu son record personnel sur 100m samedi, Carolle Zahi a signé un doublé en s’imposant sur le 200m.  Renaud Lavillenie et Pierre-Ambroise Bosse ont tenu leur rang.

On l’avait laissé à bout de souffle pour arracher la deuxième place à Nancy, confiant ses doutes mais aussi sa volonté de croire que cette préparation physique de haut vol allait payer. Forfait lors de l’étape de Ligue de Diamant de Paris, Mahiedine Mekhissi a rassuré ce dimanche, en remportant son cinquième titre national sur le 3000m steeple, lors des championnats de France d’Albi. Le triple médaillé olympique s’impose en 8’33’’59 et devance Djilali Bedrani (8’35’’27) et le Marocain Hichal Sigueni (8’35’’52). 

Le quadruple champion d’Europe avait le sourire. Avant les championnats continentaux de Berlin (7-12 août), Mahiedine Mekhissi confirme son objectif de doubler 3000m steeple et 5000m. Mais sans se fixer d’objectif de médaille. « Le 5000m sera après le 3000m steeple, je le ferai sans pression, assure-t-il sur RMC Sport 1. Il faut se lancer de nouveaux défis et je verrais bien. » 

Zahi voit double et prend acte, Gueï confirme

Au lendemain de son record personnel sur 100m – avec un chrono de 11’01 qui fait d’elle la deuxième performeuse européenne de la saison sur la distance – Carolle Zahi s’est attribué ce dimanche le titre national sur 200m. La reine du sprint tricolore signe un doublé (22’’92), devançant Amandine Brossier (23''23) et Jennifer Galais (23''27). Sur le tour de piste, Floria Gueï signe sa meilleure performance de l’année avec un chrono de 51’’52, grâce à une dernière ligne droite de feu.

Bosse et Lavillenie tiennent leur rang

Le champion du monde du 800m, en délicatesse avec la Fédération (en raison d’une convention que le Français devait initialement signer juste après son titre mondial), aura tenu son rang : Pierre-Ambroise Bosse a remporté le titre de champion de France sur le double tour de piste, terminant toutefois deuxième de la course (1’46’’66) derrière le Kényan Sammy Kirongo (1’46’’21). Renaud Lavillenie ne sera pas parvenu à franchir 5,90m mais empoche tout de même un huitième titre de champion de France, avec une barre à 5,80m. Axel Chapelle et Baptiste Boirie complètent le podium (5,50m).

Les minima… au sixième essai pour Gomis, PML devant Darien

Comme presque toujours, le sixième essai est le meilleur pour Kafétien Gomis. « Tonton Kaf » a attendu sa dernière tentative pour s’envoler à 8,13m et décrocher le titre à la longueur. Il empoche du même coup son billet pour les championnats d’Europe de Berlin. Sur le 110m haies, Pascal Martinot-Lagarde (13’’33) devance son rival Garfield Darien de deux centièmes. Ce dernier n’a toujours pas validé les minima pour Berlin.